Vous quittez Lundbeck France.

Vous quittez maintenant lundbeck.com/fr. Veuillez noter que les informations de la page vers laquelle vous êtes redirigé peuvent ne pas être entièrement conformes aux exigences légales en France, et que les informations relatives aux produits peuvent ne pas correspondre aux informations des experts français en matière de médicaments. Toutes les informations doivent être discutées avec votre médecin et ne remplacent pas les conseils et le traitement de votre médecin.

cliquez ici

annuler

Recherche et Développement

Le cœur de notre activité : la R&D

La recherche et le développement de médicaments transformatifs sont au cœur de notre activité. Nos collaborateurs dévoués, dans nos propres unités de R&D, donnent l’élan à nos recherches. Nous finançons également des recherches indépendantes et collaborons étroitement avec des partenaires dans le monde entier.

En tant qu'organisation à vocation scientifique, nos activités de recherche et développement (R&D) sont les contributions les plus importantes de notre engagement envers le rétablissement de la santé du cerveau. Nous consacrons nos efforts de R&D, en nous appuyant sur l'innovation interne et externe, au développement de nouveaux médicaments innovants dans un certain nombre d'indications pour le traitement des maladies du cerveau.

Biologie sous-jacente des maladies

La R&D de Lundbeck vise à permettre la découverte et le développement de nouveaux produits pharmaceutiques ciblant les mécanismes sous-jacents des maladies du cerveau. Ceci nécessite des recherches approfondies sur la biologie et les mécanismes des maladies, ainsi qu'une meilleure compréhension des objectifs de recherche et des résultats cliniques. La plateforme large et solide que nous avons mise en place au fil des années dans le domaine de la psychiatrie et de la neuro-dégénérescence, nous permet aujourd’hui d'utiliser des petites molécules, des anticorps et des vaccins dans le développement de nouveaux médicaments qui peuvent traiter les symptômes plus efficacement ainsi que, potentiellement, modifier le cours des maladies.

Notre organisation R&D

La recherche chez Lundbeck s’appuie sur les efforts de nos équipes pluridisciplinaires et autonomes, sur notre expertise interne dans le domaine des maladies du cerveau et sur les nouvelles technologies. Nous travaillons dans des laboratoires de pointe. Dans chaque équipe de projet, nous intégrons nos connaissances avancées dans les disciplines de la R&D avec une expertise dans les pratiques cliniques et les besoins thérapeutiques.

Le respect de chacun

Chacun d’entre nous travaille ensemble, vers des objectifs communs. Nous cherchons à développer et à améliorer constamment nos compétences et qualifications scientifiques et personnelles. Ceci nous permet de promouvoir des opportunités de carrières individuelles et de maintenir et développer nos compétences en tant que structure. La publication de nos résultats scientifiques participe naturellement à notre rôle en tant que membres actifs de la communauté scientifique internationale.

Réseaux et collaborations

La longue expérience et le travail continu de Lundbeck dans les maladies du cerveau nous ont fourni un réseau mondial solide dans la recherche en neurosciences précliniques et cliniques. Maintenir nos solides capacités internes de R&D et construire des alliances externes pour compléter nos capacités internes nous sont essentiels, en profitant des opportunités grandissantes que nous offrent les technologies innovantes.

Chaque jour, nous travaillons sans relâche au développement de nouveaux traitements qui peuvent faire une différence pour les personnes vivant avec des maladies du système nerveux central.

Future plateforme

Notre stratégie R&D fournit une future plateforme à partir de laquelle Lundbeck pourra découvrir et développer des médicaments ayant des effets clairement documentés sur des groupes de patients définis biologiquement. Ceci s’appuie notamment sur notre approche numérique afin de pouvoir optimiser le traitement des maladies cérébrales. La croissance des attentes de la société pour ces nouveaux types de traitements est à prévoir.

 

Récemment, cependant, une analyse à grande échelle de cerveaux post mortem révèle des traces moléculaires distinctives chez les personnes souffrant de troubles psychiatriques. Une équipe internationale de chercheurs a rapporté cinq troubles psychiatriques majeurs dont les schémas d'activité génique se chevauchent souvent mais qui varient également de manière spécifique - et parfois contre-intuitive - à la maladie. Les résultats pourraient un jour conduire à des tests de diagnostic et à des thérapies nouvelles.

En savoir plus sur Lundbeck : 

La chaîne de valeur

Il faut entre 10 et 15 ans pour qu'un nouveau médicament progresse dans la chaîne de valeur pharmaceutique.

Formation médicale

Formation médicale pour les professionnels de la santé.

Carrières

Et si vous poursuiviez votre carrière chez Lundbeck ?