Vous quittez Lundbeck France.

Vous quittez maintenant lundbeck.com/fr. Veuillez noter que les informations de la page vers laquelle vous êtes redirigé peuvent ne pas être entièrement conformes aux exigences légales en France, et que les informations relatives aux produits peuvent ne pas correspondre aux informations des experts français en matière de médicaments. Toutes les informations doivent être discutées avec votre médecin et ne remplacent pas les conseils et le traitement de votre médecin.

cliquez ici

annuler

Maladie d'Alzheimer

Comprendre la Maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer est un trouble neurologique dans lequel le cerveau dégénère lentement, entraînant des problèmes de mémoire, d'activité quotidienne et de comportement.

Présentation de la maladie d'alzheimer

La maladie d'Alzheimer est un trouble cérébral progressif caractérisé par une dégénerescence progressive des neurones. Elle survient le plus souvent chez les personnes âgées de plus de 65 à 70 ans.1

Au cours de la maladie, des zones du cerveau dégénèrent, entraînant une perte et un dysfonctionnement cellulaire, une perte progressive de la mémoire, des problèmes de raisonnement ou de jugement, une désorientation, des difficultés d'apprentissage, une perte des compétences linguistiques et une diminution de la capacité à effectuer les tâches quotidiennes.2 Ces changements ont un impact de plus en plus important sur la vie quotidienne de la personne, ce qui réduit son indépendance, jusqu'à dépendre entièrement des autres.

La maladie d'Alzheimer a également un impact important sur ceux qui accompagnent une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer.3 La plupart des aidants sont des proches parents qui fournissent des soins à domicile - un rôle exigeant et épuisant qui représente un énorme fardeau émotionnel et physique.3

A propos de la maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est l’un des domaines de recherche prioritaires pour Lundbeck et c’est la maladie neurodégénérative la plus courante. Les symptômes de la maladie d’Alzheimer peuvent être largement classés en modifications cognitives, fonctionnelles et comportementales / psychologiques. Au cours de la maladie, des zones du cerveau dégénèrent, entraînant une perte et un dysfonctionnement cellulaires, une perte progressive de la mémoire, des problèmes de raisonnement ou de jugement, une désorientation, des difficultés d'apprentissage, une perte des compétences linguistiques et une diminution de la capacité à effectuer des tâches quotidiennes.1

La maladie d’Alzheimer est le trouble neurodégénératif le plus courant et survient le plus souvent chez les personnes de plus de 65 ans1

Symptômes

Les symptômes de la maladie d’Alzheimer apparaissent progressivement, sur une période de plusieurs années et varient d’une personne à l’autre. Les premiers symptômes qui apparaissent sont généralement des pertes de mémoires et une légère confusion. Les symptômes de la maladie d’Alzheimer peuvent être classés en modifications cognitives, fonctionnelles et comportementales / psychologiques.

 

  • Modifications cognitives - troubles de la mémoire à court terme (tels que les troubles de la mémoire des événements récents, perdre des objets dans la maison, avoir une mauvaise organisation), difficulté à prendre des décisions, compréhension réduite du concept de temps et d'espace, capacité réduite à apprendre et problèmes de reconnaissance des amis et de la famille.4-6
 
  • Modifications fonctionnelles - capacité réduite à effectuer les activités quotidiennes : difficulté à manipuler de l'argent, à voyager et à prendre soin de soi (manger, s'habiller, maintenir l'hygiène personnelle) ainsi que des problèmes d'équilibre et de mouvements instables.4 A un stade ultérieur d'évolution, les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer deviendront généralement dépendantes de leurs aidants.

 

  • Modifications comportementales / apparition de troubles psychiatriques - les patients peuvent également développer des troubles du comportement, ce qui augmente le fardeau des soins. Cela comprend le retrait des activités sociales, l'apathie / l'indifférence, l'humeur dépressive, l'anxiété et l'agitation.4 Les changements de comportement sont particulièrement difficiles à gérer pour la famille et les aidants, et sont souvent la raison pour laquelle les patients sont transférés vers des soins institutionnels8.

Signes d'alerte précoce 9

  1. Perte de mémoire qui perturbe la vie quotidienne
  2. Difficultés de planification ou de résolution de problèmes
  3. Difficulté à accomplir des tâches familières à la maison, au travail ou pendant les loisirs
  4. Confusion concernant le temps ou le lieu
  5. Difficultés à comprendre les images et à se repérer dans l'espace
  6. Nouveaux problèmes avec les mots à l'oral ou à l'écrit
  7. Egarer des objets et perdre la capacité à revenir sur ses pas
  8. Jugement diminué ou mauvais jugement
  9. Abandon du travail ou des activités sociales
  10. Changements d'humeur et de la personnalité

 
50 millions

50 millions de personnes dans le monde souffrent de démence (la maladie d’Alzheimer est la cause la plus fréquente de démence et peut constituer 60 à 80% des cas).1

818 milliards USD

Le coût sociétal global de la démence dans le monde est estimé à 818 milliards USD, pour atteindre 2 000 milliards USD d'ici 2030.2

Épidémiologie

Dans le monde, 50 millions de personnes souffrent de démence.2 Avec une population de plus en plus vieillissante, il y a près de 30 millions de nouveaux cas chaque année.1

 

L'OMS prévoit que la prévalence de la démence doublera presque tous les 20 ans et d'ici 2050, 152 millions de personnes en seront atteintes.1

 

La maladie d'Alzheimer est la cause la plus courante de démence, représentant 60 à 80% des cas de démence.4 Le coût global de la démence pour la société dans le monde est estimé à 818 milliards USD, pour atteindre 2 000 milliards USD d'ici 2030.1

Les personnes qui suspectent qu’elles - ou leurs proches - présentent des symptômes de la maladie d’Alzheimer devraient consulter leur médecin pour obtenir de l’aide et des conseils.

Diagnostic et soins

La maladie d'Alzheimer est diagnostiquée à l'aide d'entretiens avec les patients et les aidants ; parfois, des analyses de sang et des techniques d'imagerie cérébrale sont également effectuées. Il existe de nombreuses échelles d'évaluation qui peuvent être utilisées pour identifier les symptômes et la gravité de la maladie.

 

La maladie d'Alzheimer n'a pas encore de traitement curatif, mais des traitements symptomatiques sont disponibles et la recherche continue. Bien que les traitements actuels contre la maladie d'Alzheimer ne puissent pas empêcher la maladie d'Alzheimer de progresser, ils peuvent temporairement ralentir l'aggravation des symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d'Alzheimer et de leurs aidants. Aujourd'hui, un effort mondial est porté pour trouver de meilleures façons de traiter la maladie, de retarder son apparition et d'empêcher son développement.

  1. World Health Organization. Dementia - A public health priority. 2017. (http://www.who.int/mental_health/neurology/dementia/infographic_dementia/en/).
  2. World Health Organization. Dementia fact sheet. 2017. (http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs362/en/)
  3. Georges J, Jansen S, Jackson J, et al. Alzheimer’s disease in real life – the dementia carer’s survey. Int J Geriatr Psychiatry 2008; 23 (5): 546–551.
  4. Alzheimer’s Association. Alzheimer’s Association Report. 2016 Alzheimer’s disease facts and figures. Alzheimers Dement 2016; 12 (4): 459–509.
  5. Joubert S, Joncas S, Barbeau E, et al. Cognition. In: Gauthier S (ed.). Clinical Diagnosis and Management of Alzheimer’s Disease, Third Edition. Oxon: Informa Healthcare, 2007.
  6. Rainville C, Caza N, Belleville S, Gilbert B. Neuropsychological assessment. In: Gauthier S (ed.). Clinical Diagnosis and Management of Alzheimer’s Disease, Third Edition. Oxon: Informa Healthcare, 2007.
  7. Gélinas I. Functional autonomy. In: Gauthier S (ed.). Clinical Diagnosis and Management of Alzheimer’s Disease, Third Edition. Oxon: Informa Healthcare, 2007.
  8. Teng E, Cummings JL. Behaviour. In: Gauthier S (ed.). Clinical Diagnosis and Management of Alzheimer’s Disease, Third Edition. Oxon: Informa Healthcare, 2007.
  9. Alzheimer’s Association. Basics of Alzheimer’s disease:  http://www.alz.org/alzheimers_disease_what_is_alzheimers.asp

En savoir plus sur lundbeck

Comprendre les maladies du cerveau

La santé du cerveau commence par la compréhension des maladies du cerveau. 

Notre engagement

Nous cultivons la notion de Progress in Mind (L’Esprit du Progrès), une approche plurielle auprès des patients.

Comprendre les troubles neurologiques

Les troubles neurologiques sont des maladies du système nerveux central et périphérique.